11 juillet 2006

Laogu

Laogu, c'est ma voisine. Elle doit avoir un peu moins de soixante ans. C'est sûrement la personne la plus énergique du quartier. Elle a une voix de stentor, que l'on entend à l'autre bout de la rue lorsqu'elle appelle son chien, Harry Potter. Et si je ne m'abuse, elle doit faire partie du comité de quartier. En gros, dans la rue, c'est le chef. Bon d'accord, il y a trois maisons, mais quand même. Elle habite la maison mitoyenne avec la nôtre. Mais on pourrait presque dire qu'elle habite chez nous. En fait tout le quartier habite un... [Lire la suite]
Posté par pekinoscope à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2006

chai le

Voilà, ça y est, c'est cassé... Finalement, seules trois maisons ont subi la démolition. Le café de la poste et ses deux voisines. Je n'ai pas très bien compris dans quelle mesure le propriétaire pouvait être au courant de la décision au moment de louer le local pour le restaurant... Rendez-vous dans un mois ou un mois et demi pour la réouverture, avec 1 m 50 de profondeur en moins. Voilà pourquoi il est toujours incertain de faire des investissements immobiliers dans le centre de Pékin. Le taux de confiance est tout de... [Lire la suite]
Posté par pekinoscope à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2006

Alignement

Mardi par hasard je suis passée au Café de la Poste pour dîner. Bien m'en a pris car c'était le dernier jour avant la fermeture. Non pas que l'activité marchait mal, bien au contraire. Le Café était plein presque tous les jours depuis l'inauguration. Mais il se trouve que les autorités de la ville de Pékin ont décidé qu'il était temps de remettre cette rue au propre car elle était trop de travers dans tous les sens. Etant donné son succès auprès des touristes, qui la peuplent presque entièrement, il fallait absolument la remettre en... [Lire la suite]
Posté par pekinoscope à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2006

Di Zheng

Hier vers midi, mon bureau s'est mis à bouger. J'ai levé la tête vers la cloison qui me sépare de ma voisine en face, prête à lui demander pourquoi elle se mettait à déplacer les meubles… Puis je me suis rendue compte que tous les bureaux étaient en train de bouger, et que c'est le bâtiment tout entier qui tremblait sérieusement… C'est seulement là que j'ai compris qu'il s'agissait d'un tremblement de terre… J'ai commencé à me demander s'il était temps de se cacher sous la table, quand ça s'est arrêté. Il paraît que le... [Lire la suite]
Posté par pekinoscope à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juillet 2006

Apocalypse

Le ciel nocturne est étrangement jaune. Le vent se lève. Un frisson. Des gouttes de pluie s'affalent les unes après les autres dans un lit de poussière. L'odeur acre du sable mouillé envahit l'atmosphère. Le grondement des camions est couvert par celui du tonnerre. La pluie devient tourmente et m'aveugle. Puis soudain surgit un immense bras crochu, engin de destruction impitoyable. L'énorme engin de fer se dresse au milieu des ruines et achève son oeuvre. Là sous l'orage, à la lumière des éclairs, le bras se tend vers les murs... [Lire la suite]
Posté par pekinoscope à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]