Dans ma boîte aux lettres, je reçois occasionnellement le courrier d'un ancien locataire de notre nouvelle maison. Son nom me disait quelque chose. Et pour cause. Il est français, et a fait sa thèse avec le même directeur de thèse que moi. Il habite toujours les environs et on a pas mal de connaissances en commun. Ca n'a donc pas été très difficile de le rencontrer pour échanger le courrier et des anecdotes sur la maison (des histoires de poignées de portes...).

Ainsi que je vous le disais précédemment, nous avons fait le choix du village et de la maison en toute indépendance, en fonction de critères objectifs correspondant à nos besoins, en essayant néanmoins de sortir des sentiers battus... Nous avons donc fait un choix parfaitement typique du profil jeunes parents (la campagne), expats (la grande maison à la campagne), intellos français (le village-plutôt-chinois-pas-comme-tout-le-monde). Ces anciens locataires ont sans doute raisonné de la même façon. Avec un profil quasi-identique, on est donc tombés exactement sur la même maison. Le déterminisme social dans toute sa splendeur.